Voilà maintenant quelques semaines que je suis revenu d’un petit voyage en Europe. Ce trip était (pour pas changer) avec l’amie Romane. On partait rendre visite à une amie qui vit entre Munich et Vienne. On s’est dit que c’était aussi l’occasion d’aller visiter Prague. Voici le résumé de la semaine assez intense.

Munich

Arrivé le samedi après un vol pas très confortable (merci Air France), J’avais un peu moins de 48h pour visiter. Ça nous a laissé quand même suffisamment de temps pour visiter les rues principales, se balader au Englischer Garten, voir le spot de surf artificiel Eisbach (qu’est quand même vachement cool).

Sur les conseils de notre amie, on est allés sur un bar rooftop, le Café Vorhoelzer, assez insolite en étant situé sur le toit de l’Université Technique de Munich (TUM). L’endroit offre une vue sur la ville.

Un bilan assez agréable, même sans pouvoir aller visiter le Parc Olympique ni le musée BMW. Le seul truc là bas, ils ne prennent pas la carte bleue pour payer, il faut avoir du liquide sur soi.

Vienne

Arrivé le lundi midi après un trajet Munich > Vienne en train. Après une petite balade sur la rue commerçante Mariahilfer Straße, et quelques escales de métro, pour aller jusqu’au Château de Schönbrunn.

Le soleil toujours présent, on a continuer la visite par le Museum Quartier, les « must see » dont la Hundertwasserhaus et le Palais du Belvédère. La ville est super jolie, fleurie, de beaux bâtiments, sous un beau soleil on pouvait pas mieux tomber.

La chose que l’on n’imaginait même pas faire à Vienne c’est de pouvoir se baigner. Direction Gänsehäufel (entrée payante) ou une petite plage était prévue pour se baigner dans le Danube.

Prague

Après un trajet Vienne > Prague en FlixBus, direction d’abord une bonne nuit de sommeil. Le circuit pour les choses à voir était assez intensif (surtout qu’on arrivait en fin de voyage). De Old Town Square à la Tour de Petřín en passant par Prague Castle, Mur Lennon et Charles Bridge.

Première impression : la ville a vachement de charme, le « must see » est faisable de manière assez condensée si on est motivé à marcher (23km à pied le jour du petit circuit). Parcontre, par rapport aux villes visitées avant, beaucoup plus de touristes.

C’est aussi positif de voir une ville aussi vivante. Les petits endroits sympas pour manger le long de la Vltava ou d’y faire du pédalo. Merci les pintes de bière à moins de 2€ dans certains endroits et l’ambiance festive le soir.

Une bonne surprise

A la base on partait en pensant que le dépaysement aller pas trop être là, parce que c’était toujours en Europe et que c’était proche de la France. En réalité on ressent vraiment le changement, avec la barrière de la langue, les découvertes de noveaux plats etc.

Merci à Free Mobile et son roaming inclus dans toute l’Europe, c’est quand même génial de pouvoir profiter de son smartphone et de la data dans ces moments là. On notera que leur 3G fonctionne nettement mieux quand on l’utilise à l’étranger qu’en France.

Quelques photos



Plus de photos sur la galerie Flickr.